par Patricia

Jour après jour, nous habitons entre les murs. Nous nous habituons à la disposition de nos meubles, des objets distinctifs sur les étagères, tout en reconnaissant que ces barrières sont les clôtures qui nous protègent du monde quand nous en avons besoin. Les jours de tempête, nous pouvons goûter à nos limites, et nous développons une soif plus forte d'une atmosphère translucide pour nous tenir plus près que la réalité ne peut le faire dans l'instant immédiat.   Les murs peuvent parfois sembler si secs et inassouvis, juste au moment où nous désirons la liberté de mouvements. Ces moments peuvent mettre à l'épreuve nos souvenirs et examiner notre capacité à vivre librement nos fantaisies préférées.

Artemano m'a donné un mur de rêves ; des peintures murales qui, déguisées, livrent une utopie ininterrompue. Je plonge sans peur et je me laisse aller à travers chaque forme, figure et illustration qui embrasse tout mon mur. Comme une continuation du monde, je peux voyager à des kilomètres de chez moi et mes racines restent intactes et solides, mais sans poids et sans contrainte. Je me tiens dans la chaleur d'une île tahitienne ou dans la jungle africaine, je peux sentir les arbres exotiques, les fleurs si particulières, et toucher l'océan d'un seul regard.

Comme un acrobate, je me balance de branches en branches. Comme une créature marine, je suis submergé sous les chutes d'eau et je pars en expédition à travers les ruisseaux et les plantes sous-marines luisantes. Comme un oiseau, je m'abandonne à toutes les couleurs éblouissantes et lumineuses des diverses fleurs, je monte sur chaque arbre vigoureux et je sens le vent doux qui effleure mes ailes pendant mon long vol de retour. La pluie est chaude et me chatouille les épaules, l'horizon semble sans fin, et les montagnes accueillent toutes les formes de nuages autour d'elles. La façade des ruines antiques maintient mon âme en paix et me couvre de confort et de gratification.

Avec tous les bords de mes murs remplis de rêves vagabonds sans fin, je cède et je succombe à l'art et aux photographies de ma propre maison. J'accueille les illusions de villes lointaines et sans ombres, de forêts obscures mais pleines d'espoir et la vue de moments stupéfiants de la nature. Avec chaque peinture murale, je peux être qui je veux être, où je veux être, et faire les rêves les plus rafraîchissants.

Nos murs peuvent rester intacts et nous pouvons choisir d'errer dans le vide qu'ils exposent, mais ces toiles vides et leur absence de souffle offrent de grandes possibilités. Ces toiles blanches présentent un certain charme, nous donnant l'espace nécessaire pour construire un monde dans lequel nous voulons vivre lorsque l'extérieur semble parfois un peu plus sombre.

Laissez la musique entrer dans votre imagination, écoutez les chansons de votre propre création, et laissez-la peindre tout autour de vous. Respirez à travers des époques différentes, vivez parmi des tournants historiques grandioses, et interprétez chaque ombre à travers vos propres yeux.

Avec la collection de peintures murales d'Artemano, chaque image est un passage vers des contrées lointaines. Nous ne pouvons jamais reconnaître distinctement où l'image se termine, bien que nous puissions envisager suffisamment loin pour voir ce qui pousse au-delà de chaque bord d'une photographie.

Choisissez de rêver, choisissez d’y croire, choisissez d'entrer dans votre propre imagination.